Monique Pauzé

16 mars 2015

Actuelles

Monique-Pauzé-001-200x300 -

« Parce que je suis convaincue que seul le Bloc

peut faire la promotion des intérêts du Québec,

sans compromis »

(Monique Pauzé)**

Monique Pauzé est devenue récemment la vice-présidente du Bloc Québécois. À ce titre, elle est notre Actuelle. Pour l’introduire, nous reprendrons d’abord le portrait présenté sur le site du OUI* :

« Monique Pauzé fut enseignante au primaire pendant 20 ans où elle s’est appliquée à sensibiliser ses élèves à la protection de l’environnement.

De 1995 à 2003, elle a commencé une vie de militante plus active à titre de coordonnatrice à l’action sociopolitique au sein du Syndicat de Champlain.

Les principaux dossiers qu’elle a mené ont été : rédiger et présenter le mémoire du syndicat aux États généraux sur l’éducation, faire la formation sur la nouvelle Loi sur l’Instruction Publique, sensibiliser les membres du syndicat sur le néolibéralisme et ses impacts sur l’éducation,  présenter et défendre le dossier de l’équité salariale, mener la campagne pour contrer l’ordre professionnel et organiser des conférences à saveurs sociales et environnementales.

Lorsque Réjean Parent devient président de la CSQ, Monique prend les rênes du Syndicat de Champlain de 2003 à 2013. La défense et la promotion de l’école publique sont au cœur de ses combats, ainsi que le fait de contrer le recours à la sous-traitance.  À titre de présidente, elle a aussi vécu deux négociations nationales et elle travaille à contrer la vision marchande de l’éducation » *

Et voilà qu’elle est choisie comme vice-présidente du seul parti indépendantiste dans l’arène fédérale. Mario Beaulieu commente : « Nous sommes ravis d’accueillir une femme de la trempe de Mme Pauzé à la vice-présidence du Bloc Québécois. Son arrivée apporte un vent de fraîcheur et je suis très heureux de la savoir à mes côtés. Grande pédagogue, elle contribuera grandement au développement de plusieurs dossiers. Son expérience, sa passion et son leadership seront fort appréciés au cours de cette année électorale ». **

Et Monique Pauzé, rapporte le même article du Bloc, exprime son enthousiasme devant ce qui l’attend :  » Il se passe quelque chose au Bloc Québécois, c’est indéniable. C’est le parti de la convergence de toutes les forces indépendantistes à Ottawa et je suis convaincu de sa nécessité. Voilà pourquoi je m’y implique. Je souhaite porter une attention particulière aux deux piliers du développement durable : l’économie et l’environnement. Au cours de cette année, nous allons continuer à promouvoir nos valeurs communes et je porterai une attention particulière à l’égalité homme-femme, l’équité salariale et à la place des femmes dans les lieux de pouvoir ainsi qu’en politique ».

On peut l’écouter ICI.

Et on peut la connaître davantage grâce à une vidéo produite en 2014 par le Projet Les Militants, avec la participation de la CEQ : http://ferrisson.com/monique-pauze-csq/

Alors, au moment où s’amorce la campagne fédérale pour les élections de novembre, on peut se réjouir de voir s’amener cette femme comme vice-présidente du Bloc et de pouvoir miser sur ses talents de pédagogue et de batailleuse.

Nous la suivrons de près…

Bienvenue, Mme Pauzé. Nous vous considérons comme une Indépendante !

Indépendantes.quebec

________________

Sources :

* (http://souverainete.info/monique-pauze/)

** http://lautjournal.info/default.aspx?page=3&NewsId=5669

Photo: Le OUI

independantes.org

Une réponse à «Monique Pauzé»

  1. Diane Gélinas A dit:

    Quelle super nouvelle du Bloc Québécois !

    J’ai tellement écrit sur la nécessité d’un Bloc fort à Ottawa pour dénoncer leurs manigances et les complicités Ottawa-Couillard !

    L’ensemble des Québécois.es progressistes doivent admettre que le NPD ne pourra jamais jouer ce rôle-là ! Pour une vague bleu-Québec !

    Indépendantistes de toutes tendances, votons Bloc. C’est la seule option possible pour faire entendre la voix du Québec à Ottawa !

    Madame Pauzé, bravo et merci de votre engagement !