« The Story of us »

12 avril 2017

Points de vue

Pourquoi la saga propagandiste canadienne, présentée dans la «langue officielle du ROC» par le Premier Ministre Justin Trudeau, n’a été filmée qu’en anglais et qu’aucun doublage français n’est prévu ?

Une perversion du mot anglais «US» (nous) pourrait aussi faire allusion à United States, contre qui le Canada a combattu à mort durant la Guerre d’Indépendance de 1812, guerre sortie des boules à mites en 2012 par le PM conservateur Stephen Harper.

Un exemple du type de commentaire qu’on ne voudrait surtout pas que les Québécois.es entendent et comprennent car il pourrait bien en conclure que «ce qui est bon pour pitou, est bon pour minou» !!!

Dans l’épisode 3 – qui traite précisément de la guerre de 1812 et du rôle de Laura Secord pour avertir l’armée canadienne de l’imminence d’une attaque de militaires états-uniens – on a pu entendre la fin d’une narration, suivie du commentaire suivant :

«Épisode 3 : Guerre d’indépendance – 1812 *

Narratrice : Tous ces hommes et toutes ces femmes ont combattu pour une cause commune : l’identité d’une nation.

Commentaire : Diverses gens sont venus ici à différentes époques… mais devant une menace qui arrive pour voler précisément ce que nous avons construit, et qu’on se serre les coudes dans un même objectif, essentiellement, c’est à ce moment qu’on crée un pays.»

Appliquer ce qui précède au Québec serait une calamité aux yeux et aux oreilles du premier Ministre Couillard et de ses partisans aveuglés par leur «haine des séparatissses»: Les mots «racisme systémique», «négationnisme» et même «bombe nucléaire» ne seraient pas assez forts pour qu’ils réitèrent leur détestation des Québécois.es qui se tiennent debout…

N’est-ce pas là le genre de mépris qui a conduit Richard Henry Bain à commettre son attentat de la Première Ministre élue, Madame Pauline Marois, le 4 septembre 2012 !?!

Diane Gélinas

____________

*Version originale anglaise

Episode 3: War of Independance – 1812 

Narration: All of these men and women fight for a common cause: the identity of a nation.

Commentary: There were so many different people who came here at different times… but when a threat comes in to take the very thing that you’ve built, and you all band together for the same thing, essentially, that’s when you’ve created a country.

Diane Gélinas

A propos de Diane Gélinas

"Fille d’un écrivain humoriste, auteur de radio-romans et pionnier de la pub au Québec et d’une réceptionniste très appréciée à CKAC où ils se sont connus, on pourrait dire que le sens de la communication coule dans mes veines depuis ma naissance." Secrétaire et formatrice, impliquée syndicalement et politiquement , Diane Gélinas est retraitée depuis 2001 mais travaille comme rédactrice et traductrice de textes anglais et espagnol en français... par pur plaisir.

Voir tous les articles de Diane Gélinas

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire