Lettre ouverte à Philippe Couillard

21 avril 2017

Lettres

(Cette lettre, signée par François Côté, Frédéric Bastien, Guillaume Rousseau et Daniel Turp, auxquels s’est ajouté Bernard Landry, est parue dans Le Devoir du 20 avril.)

« Il y a 35 ans, le 17 avril 1982, la proclamation de la Loi constitutionnelle de 1982 portait une atteinte sans précédent à l’autonomie législative, constitutionnelle et politique du Québec au sein de la fédération canadienne.

Aboutissement d’une opération de rapatriement unilatéral effectuée sans l’assentiment du Québec et au mépris de son refus clairement exprimé d’y consentir, l’entrée en vigueur de la Loi constitutionnelle de 1982 et de la Charte canadienne des droits et libertés constituait un véritable outrage politique infligé à l’endroit de la nation québécoise tout entière. Ce moment constitutionnel était, et demeure aujourd’hui, aussi antidémocratique qu’illégitime. »

Pour lire la suite: Le Devoir

Indépendantes.quebec

independantes.org

Les commentaires sont fermés.