Verger en fleurs

06M_P895S4P001 -

Une oeuvre de Gabrielle Messier, fondatrice de l’école Ozias Leduc.

Gabrielle Messier, née à Mont-Saint-Hilaire en 1904est l’une des premières artistes-peintres ayant fait carrière au Québec, artiste « hors-normes » ayant commencé sa carrière à une époque où son domaine est encore dominé par les hommes.

(cliquez pour agrandir)

« Attirée par les arts picturaux dès son enfance, Gabrielle Messier  se lie d’amitié avec un garçon du voisinage, Paul-Émile Borduas, le futur peintre de grande renommée.

En 1940, elle devient l’élève, puis l’assistante de l’artiste Leduc et le demeurera jusqu’à la mort de ce dernier en 1955. (…)

Durant les dernières années de sa vie, Gabrielle Messier s’installe à Port-Daniel au bord de la Baie-des-Chaleurs pour découvrir de nouveaux paysages à peindre. Ses œuvres – plus de 675 au total – sont dispersées auprès de collectionneurs privés, mais aussi dans quelques musées, dont le musée des Beaux-arts de Québec. Elle s’éteint en 2003 à l’hôpital de Chandler en Gaspésie. »

(Source: http://blogues.banq.qc.ca/instantanes/2015/05/28/les-archives-de-gabrielle-messier-a-banq-portrait-dune-artiste-peintre/)

Indépendantes.quebec

independantes.org

Les commentaires sont fermés.