Nos Actuelles

28 juin 2017

Actuelles

cameo-200x200 -

On peut retrouver dans cette Section, des portraits de femmes inspirantes, indépendantistes ou non, s’étant signalées dans l’actualité du moment.

La liste en est appréciable.

Pour tous les « portraits », c’est ICI

 

***

.

Notre dernière Actuelle, de Juin dernier…

Marie Chouinard

Nos chorégraphes sont juste trop forts et trop bons, et ils ne sont pas assez appréciés au Québec.

On ne se rend pas compte des grands artistes que l’on a, de leur valeur,

ni à quel point ce qu’ils font est extraordinaire.

Marie Chouinard

Ce vendredi dernier, le 23 juin, démarrait la 11e édition du volet danse de la Biennale d’art de Venise. Une édition pensée par la chorégraphe Marie Chouinard, « qui tâte ici pour la première fois, et pour les quatre prochaines années, du commissariat artistique. » Nommée commissaire en 2016, elle est la première chorégraphe des Amériques à diriger ce volet de la Biennale.

Lire, dans Le Devoir, de Catherine Lalonde : Commissaire à Venise

À cette occasion, nous ramenons ici un extrait de la présentation que nous faisions de la chorégraphe en septembre 2016.

La danse…

Ephémère, immortelle, versatile, la danse est le seul art qui,

ne laissant aucun déchet sur la terre,

hante certaines mémoires de souvenirs merveilleux.

Jean Babilée

La vision de Marie Chouinard

« Ma source a toujours été le corps lui-même et surtout le silence et le souffle qui composent cette matière « invisible » de l’être. À la genèse de chaque création, il y a toujours ce que j’appelle le « mystère », une onde inconnue qui m´ interpelle de façon presque obsessionnelle. Mon travail consiste à capter cette onde originelle, à la « syntoniser » en quelque sorte et à l’organiser dans l’espace et le temps selon une structure et une forme qui lui seront propres. Depuis 1978, je fais ça : écouter attentivement la pulsion vitale du corps jusqu´ à la cristalliser en un ordre nouveau. À chaque fois, je repars de zéro. À chaque fois, j’effile et je réoriente mes « antennes », je recherche un nouvel « état », je traque cette onde jusqu’à ce que tout se réponde comme dans une structure classique réinventée où le spectateur aura, je l’espère, la révélation de son propre « mystère ». – Marie Chouinard 2000

Biographie

« Marie Chouinard commence sa carrière comme artiste multidisciplinaire. À la fin des années 1970, elle crée une série de courts sketches tels Cristallisation (1978), dans lequel elle laisse tomber des œufs crus, et Danse pour un homme habillé de noir et qui porte un revolver (1979) Elle déménage à Montréal et fait des séjours à l’étranger à Berlin, Bali et au Népal. En 1981, elle est la première à occuper le studio du Québec à New York mis à la disposition des artistes par le Gouvernement du Québec.

En 1990, elle fonde la Compagnie Marie Chouinard à Montréal. En 1993, elle crée sa version du Sacre du Printemps. Elle chorégraphie Les 24 préludes de Chopin en 1999 et Le Cri du monde en 2000.

En 2007, à l’aide de subventions fédérale et provinciale totalisant deux millions de dollars canadiens, la Compagnie Marie Chouinard acquiert une ancienne bibliothèque du Plateau Mont-Royal reconvertie en studios. Marie Chouinard fait également partie du comité des auteurs de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques du Canada.

En 2016, elle est nommée directrice de la danse à la Biennale de Venise pour en mandant de quatre ans, de 2017 à 2020. »

(Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Marie_Chouinard)

Chapeau à Marie Chouinard! Et Merci pour sa représentation du Québec dans le Monde.

En complément: une Entrevue de Franco Nuovo avec « un personnage intense, habité et fasciné par l’air, la gravité, le mouvement » (2013): Chouinard la pure

Indépendantes.quebec

Indépendantes.quebec

___________________

Photo: Radio-Canada.ca

Image: Caméo: http://www.xavierbolot.com/dessins-124.htm

independantes.org

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire