Historique

C’était le 26 juillet 2011. Sous le texte d’une Lettre ouverte écrite à M. Bernard Frappier, sur le site vigile.net, lettre questionnant une certaine orientation, un intervenant terminait son commentaire par « Les femmes représentent 52% des peuplements (…) La souveraineté ne se fera pas sans « Elles »»

Cette intervention, faite sur un ton quelque peu paternaliste, est en quelque sorte à l’origine du site independantes.org parce qu’elle a d’abord fait naître une réflexion: « Vigile et tous les autres sites politiques devraient être composés de 50 % d’elles… De fait, combien de ces « elles » y écrivaient  régulièrement ? 5% ? 10% au maximum ? Pourquoi ?

« Les femmes sont plus enclines à croire la propagande fédéraliste des médias, ça peut expliquer leur plus grande présence chez les Libéraux. »…  poursuivait l’intervenant.

Est-ce à dire pour autant que les femmes en général seraient plus fédéralistes qu’indépendantistes ?  Ce n’est pas si sûr, paraît-il. Elles en parleraient moins ?  Ce semble être le cas.  Elles se prononcent moins. De toutes façons, on sait bien qu’elles sont moins présentes en politique. Elles préfèrent ne pas s’en mêler ?… Et si elles s’en mêlaient de plus en plus ? Et de mieux en mieux ?…

Les Indépendantes étaient nées.